masculin

Quelle revue masculine chippendales est la plus populaire

La revue masculine la plus connue

la revue masculine « Chippendales » (Etats Unis )

Premièrement, il y a beaucoup de choses sur cette revue masculine que vous ne connaissez pas. Voici un petit avant-goût de leur histoire, des anecdotes et surtout la façon dont ils sont parvenus en quelques années à devenir l’une des marques les plus aimés dans le divertissement des féminin. En 1979, quand les Chippendales sont entrés sur leur première scène, ils on rapidement fait chaviré le coeurs des dames partout aux Etats Unis. Le propriétaire d’un club à Los Angeles Steve Banerjee a commencé à exploiter la marque « The Chippendales » Ce nom à été emprunté à un style de mobilier classique en bois qui ornait le club où les garçon on effectués leur premières prestation. Plus tard, le club de Banerjee « Destiny II » allait changer son nom et hériter du surnom Chippendales. de plus le succès du club de Los Angeles a donné naissance à un club sur New York et bien d’autres emplacements permanents ou les Chippendales se donnerons en spectacle. Les spectacles itinérants se sont développés et bientôt cette revue masculine voyagera dans le monde entier, séduisant les femmes de toutes nationalités.

 

The Chippendales

The Chippendales la plus connue des revues masculine dans le monde Les premiers spectacles ont donné rapidement lieu à ce qui allait devenir et demeurer un phénomène pop-culturel. Il n’a pas fallu longtemps avant que la marque Chippendales gagne en popularité pour introduire un style « revue masculine » un must du divertissement avec un public exclusivement féminin. Depuis leur création et à ce jour, la marque est devenue la quintessence de l’expérience Girls Night Out.

Parce que le mot Chippendales est synonyme de célébrations Girls Night Out, cette association a conduit la société de licence de ses marques et de la propriété intellectuelle, y compris la création d’un large éventail de dérivés et de produits destinés aux consommatrices. Les Chippendales travaille avec ses licenciés pour développer, commercialiser et distribuer des produits de qualité allant de l’habillement aux accessoires en passant par les contenus mobile et les jeux en ligne. Le merchandising est l’emblématique du style de vie sexy-fun de la marque et son public qui l’incarnent.

 

Las vegas

Aujourd’hui, l’emplacement phare revue masculine accueille des millions de femmes chaque année les Chippendales on leur propre théâtre à l’intérieur du Rio All-Suite Hôtel & Casino à Las Vegas. Le complexe comprends une boutique de détails et dérivés chic, un bar sexy et un salon où le public peut rencontrer les garçons de la troupe Chippendales et flirter avec eux. Le spectacle primé à Las Vegas fonctionne sept nuits par semaine, offrant une expérience interactive et chorégraphiée. Le show se classe régulièrement comme l’un des Top Ten des spectacles de Las Vegas primé par « Las Vegas Review » un journal du divertissement de Las Vegas, ainsi que « Best Male Revue » à l’échelle nationale. Le spectacle de tournée apporte des performances à des millions de femmes, leur base de fans est en plein essor. A travers 6 continents, dans plus de 25 pays et presque dans tous les états des Etats-Unis, les danseurs Chippendales montent sur scène pour le plaisir d’un public féminin acquis. Les Chippendales restent les précurseurs incontestés du divertissement féminin dans le monde par rapport aux autre revues masculines

 

 

la revue masculine « Canadian Men » (Canada)

Depuis leur première apparition sur scène dans les années 1980, les Canadian Men ont été reconnu dans le monde entier comme étant “le divertissement favori des femmes“.« Canadian Men » est une troupe canadienne, composée de six hommes, au même titre que les « Chippendales » américains.Toutes deux tournent mondialement. Contrairement aux « Chippendales » qui existent depuis 26 ans, les « Canadian Men » existent depuis quatorze ans. Cependant, Carl, le leader du groupe de striper, ne s’effraie pas du tout quant à la confusion des gens qui les surnomment « Chippendales », car « c’est un nom tellement connnu ! ». D’après le leader « pour être sélectionné comme « Canadian Men », le gars a beau avoir tous les muscles du monde, si l’attitude n’est pas là, si l’esprit d’équipe n’est pas là, ça ne va jamais marcher ! Il faut également aimer travailler en public, pas seulement sur la scène, car on fait aussi beaucoup de télévision, de radio, de publicité. On se promène souvent, on voit des mentalités différentes, donc il faut aimer les gens ».

 

Le casting

Il est nécessaire d’être jeune et dynamique et avoir plus de 18 ans, la maturité et l’expérience de la vie oblige. Il n’y a donc pas de véritable critère physique, seul un travail s’impose continuellement pour garder la forme, sans oublier les répétitions de danse pour les chorégraphies. Du Canada à la France en passant par la Belgique ou l’Allemagne, provenant de tous les coins du monde, ce sont des hommes avec un style exclusif, du sex-appeal et du professionnalisme. Leur spectacle chippendales est unique en leur genre, c’est un événement pour « un public féminin seulement ! ».

Ce spectacle n’a qu’un seul but « faire plaisir à la femme ».Tantôt fièrement dressés lors de l’hymne national canadien, tantôt vêtus d’un simple jean, nous offrant de charmantes chorégraphies de « Grease », « Dirty Dancing » et bien d’autres, ou encore arborant une unique armure de gladiateur voire… rien du tout ou presque. Lors de l’entracte il y a la possibilité de demander des dédicaces au stripper, d’acheter leur CD (sorti en 2002) ou encore leur calendrier.

 

Clôture de soirée

Pour clôturer la soirée, une séance photos-souvenir au milieu de ces « Apollons » est proposée aux plus nostalgiques (les 3/4 de la salle !). La photo coûte 10 € et le spectacle 25 €. Sur leur site www.canadianmen.net , des photos des strip-teaseur sont présentes ainsi que celles de leur tournée mondiale. Chaque année le groupe fait un calendrier, avec un chippendale pour chaque mois, qui rencontre un franc succès. Il est possible de les contacter directement par mail pour tout renseignement ou réservation.Les femmes, dont la moyenne d’âge est de quarante ans, réservent la plupart du temps pour leur enterrement de vie de jeune fille ou leur anniversaire.L’équipe est elle bien soudée et même si les auditions se font rares, ne soyez pas trop déçus, Messieurs, car en cherchant un peu, chaque homme n’a-t-il pas un peu de «Canadian Men » en lui ?

 

 

la revue masculine « Body Temptation » (France)

Body Temptation est la plus conue des revues masculines Parisienne, composée d’une vingtaine de garçons, . Ce groupe a été crée en 1994 par Thierry Martel, puis reprise par Klein Jean-Christophe pour évoluer vers une image plus novatrice en créant le premier spectacle pour dames adapté aux salles de cinéma. Depuis ils ne cessent de se développer, les plus grandes marques Gaumont, Cap cinéma, Pathé, Europa Corp font appel à eux pour leurs soirées Ladies night en cinéma. C’est un show unique, car au delà de se produire se produit sur scène, dans des discothéque, cabaret, restaurant, salles de spectacle, ce sont les seuls à avoir monté un spectacle avec une interactivité artiste, écran et surround dans les salles de cinéma. Un concept unique encore en 2017.
Après plus de 670 dates et près de 100 000 spectatrices hystériques depuis 2003, les Body Temptation se produisent également tous les samedis de l’année sur les Champs Elysées avec leur diner spectacle Sexy circus.

 

Sexy Circus

le nouveau spectacle reprend les ingrédients qui avaient fait le succès du précédent : proximité des danseurs, participation des filles, strip-teases individuels sexy et pas vulgaires, et le tout sur une bande son rythmée ; en y intégrant plus de chorégraphies, du chant, des gags, des démonstrations de danse le tout dans une ambiance plus glamour et plus sensuelle. Sexy Circus à d’’ailleurs été présenté en avant-première au Moulin Rose devant 950 spectatrices divisées sur deux dates et a été chaudement applaudi. “On avait jamais vu un spectacle de chippendales aussi interactif, aussi drôle …et aussi sexy” Conclusion du directeur des lieux .Le Body Temptation Show se veut une nouvelle approche du strip-tease, un peu plus artistique, un peu plus actuel (aussi et surtout grâce à la musique) et veut évoluer vers un véritable striptease show à l’’américaine avec une vingtaine de danseurs sur scène et un décor adapté Ainsi que certaine dates exceptionnelles en diner spectacle croisière sur la scène . Les Body Temptation s’expatrient de plus en plus à l’étranger, Suisse, Belgique, Angleterre, Espagne avec leur soirée Ladie’s night en cinéma un concept qui à de l’avenir avec les chippendales français Body Temptation. Les Body Temptation sont les seuls danseurs chippendales à avoir foulé les planches du Crasy Horse à Paris pour les 60 ans du Cabaret star Parisien.

 

 

la revue masculine « The Sexy Boys band » (France )

Des hommes nu sur un plateau et qui n’ont pas froid aux yeux. Ça tombe bien, ceux de leurs spectatrices sont brûlants. Le Sexy Boys Band, version française est ludique du strip-tease qui va jusqu’au bout. Jusqu’au célèbre full monty la seule des revues masculines à avoir été transformée en pièce de théatre, le numéro de nu intégral qui clôt un show drôle et sexy.Fêter un anniversaire, enterrer sa vie de jeune fille ou se défouler entre copines, c’est à une de ces occasions que les femmes s’offrent le Sexy Boys Band. Entre elles. Sans hommes pour freiner leurs transes.Le spectacle est sur scène et dans la salle : jeux de regards et de corps entre des femmes au bord de l’hystérie et des danseurs peu farouches. Le tout dans un curieux climat à la fois électrique et complice.

 

Le secret

Un public de femmes où le malsain ne parvient jamais à trouver sa place. Et sur scène, des danseurs qui savent séduire une à une, chacune de leurs spectatrices en personnalisant leur jeu. Présenté à Lyon depuis deux ans et régulièrement en tournée dans le reste de la France, Interdit aux hommes ne désemplit pas. Retour sur le parti pris d’un spectacle réservé aux femmes, joué sur le mode interactif dans une ambiance fiévreuse. Les instigateurs du show n’ont qu’une idée en tête : les femmes sont venues là pour s’amuser… elles s’amuseront donc ! Belle ou pas, jeune ou âgée, chacune doit repartir avec le souvenir d’une soirée de séduction et de plaisir.Pour cela, rien de tel que l’interactivité, principe fort du spectacle qui s’adapte en fonction de l’ambiance et de la demande dans la salle.Maître de cérémonie attentif, Tom s’enquiert régulièrement au micro, des envies de ces dames : plus chaud, le rythme du strip-tease ? Plus loin ? Plus fort ? C’est comme elles veulent. Il suffit de s’exprimer. Et elles ne s’en privent pas. Quant aux danseurs strippers chippendales, ils jouent le jeu à fond. L’un après l’autre, ils font leur numéro, déguisés en Zorro, aviateur ou policier américain. Sous chaque uniforme, un string et un corps parfaitement bronzé, sculpté, qui s’exhibe sur une musique disco. Bref, on joue. Beaucoup. Avec une règle d’or : tout demeure dans le fantasme. Les mâles du Sexy Boys Band sont à consommer sans modération… sur place et seulement le temps du spectacle.